Les étapes pour peindre un meuble

le meuble :

Après avoir chiné votre meuble, le peindre sera une expérience gratifiante. Quand je commence la rénovation d'un meuble, l’idée n'est pas forcément là au départ, mais elle mûrit au fil de la préparation, je n'ai alors qu'une idée du résultat final.

Ce qui compte c'est l'usage que l'on veut en faire et l'environnement dans lequel il prendra sa place. C'est au fur et a mesure que l'on prépare le meuble que l'on découvre les couleurs et les finitions à lui apporter.

la préparation est la partie la plus fastidieuse et la moins passionnante. Mais je ponce toutes les surfaces a la mains pour enlever "tout ce qui brille".

Ensuite vient la premier couche (la couche d'impression), le meuble va nous donner son style, son âge, ses caractéristiques qui seront des facteurs déterminants et qui en feront un meuble unique.

Je prends le temps de mûrir le projet dans ma tête. Si je suis en panne d'idée, alors je laisse faire le temps. Même quand le travail est commencé, je peux le mettre de côté et reprendre un peu plus tard. J’aime que le meuble soit unique en son genre. C'est une symphonie de formes, de couleurs et de dessins que le meuble m'inspire. Je peux partir avec une idée et au fil de mon travail, c'est quelque chose d'un peu différent qui va émerger. Je laisse place au hasard et à l'imprévu quelquefois.

les couleurs :

Le choix des couleurs est le plus important à apprendre dans la décoration. Si vous n’êtes pas sûr de vous, alors un conseil : restez sur 2 ou 3 couleurs pas plus. En cas de doute, associez un ton moyen à un ton plus clair ou plus fonce en restant dans la même gamme de couleur.

Le meuble peu être une note colorée dans un intérieur très soft, tendance lin, ficelle, craie, gris de Suède…

maintenant, à vos pinceaux et prenez du plaisir, éclatez vous, osez !

les brosses et pinceaux :

SURTOUT ! pas de pinceaux ou de brosses bon marché car ils perdent leurs poils, alors si vous ne voulez pas perdre votre temps à enlever les poils perdus ....

Des brosses de 7.5/10 cm et de 2.5 a 5 pour les coins et les moulures.

cire et vernis :

Je cire la plupart des mes réalisations, c'est plus résistant dans le temps tout en leur redonnant un bel aspect. Une cire incolore en premier, puis une cire teintée (si vous pensez que le meuble s'y prête).

J'utilise le vernis ou le vitrificateur sur les meubles qui vont être plus sollicité.

patine et glacis :

 j'aime utiliser la patine ou le glacis de vieillissement sur le meuble peint. ensuite je passe  un papier de verre fin ou moyen sur les angles et par endroit pour donner le résultat tout à fait réaliste du vieillissement. tel un décor de cinéma !

Mais aussi les effets déco :

shabby, voilé, patiné, usé, veiné, brossé ou chaulé

toutes les techniques que vous pourrez découvrir lors des ATELIERS D'INITIATION que j'organise dans mon atelier...

 

ALORS ! à vos agendas et faisons connaissance.

A BIENTÔT !